1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

351 millions de dollars pour l'Est de l'Afrique

L'objectif de la rencontre d'Addis Abeba était d'amener les dirigeants du continent à contribuer directement à cette collecte de fonds. Selon l'ONU, environ 12 millions de personnes sont touchées par la famine.

default

L'aide alimentaire reste encore insuffisante

En plus du président Equato-guinéen Teodoro Obiang Nguema, président en exercice de l'Union Africaine, étaient également présents dans la capitale éthiopienne, les présidents djiboutien et somalien. La Somalie reste de loin le pays le plus touché par la pire crise humanitaire enregistrée depuis plus de 20 ans.

La lenteur de réaction de l'UA face à l'urgence de la situation a été vivement critiquée par les organisations de la société civile africaine. Ces dernières appellent les dirigeants à mobiliser au moins 50 millions de dollars. Mais, selon ces ONG, si les pays africains mobilisent plus, cela démontrerait leur engagement. Les grandes firmes internationales présentes sur le continent sont également invitées à mettre la main à la poche. Pour l'ancien président ghanéen, Jerry Rawlings, haut représentant de l'UA pour la Somalie "les Africains doivent signifier de façon profonde le souhait de l'Afrique d'assumer la responsabilité de ses problèmes". L'enveloppe globale du continent qui a été rendue publique après la collecte s'élève finalement à 351 millions de dollars. Ecoutez ci-dessous les explications de Bob Barry

Edition : Georges Ibrahim Tounkara

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !