1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

20 ans après que reste-t-il de Mobutu?

16 mai 1997-16 mai 2017. Cela fait tout juste 20 ans que tombait Mobutu Sese Seko. Il avait dirigé d’une main de fer le Zaïre actuelle République Démocratique du Congo pendant 32 ans.

Écouter l'audio 02:10

20 ans après que reste-il de Mobutu?

Né le 14 octobre 1930 à Lisala, au Congo belge, Mobutu s’est très tôt mis au service de son pays. La preuve est qu’il devient secrétaire d’état dès juillet 1960, dans le gouvernement de Patrice Emery Lumumba. Il n’avait que 30 ans. Cinq ans plus tard, le 24 novembre 1965, il renverse le premier président, Joseph Kasa-Vubu et s’empare du pouvoir. C’est le début d'un long règne, qui veut s'éloigner de l'héritage colonial. Les Zaïrois sont sommés d’adopter des noms authentiques. En clair des post-noms tirés du terroir. Et Mobutu en donna l’exemple. Il s’est fait appeler Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga, qui signifie : “Mobutu le guerrier qui va de victoire en victoire sans que personne ne puisse l’arrêter”. 

Patrice Émery Lumumba est mort assassiné le 17 janvier 1961 près du village de Mwadingusha3 au Katanga en RDC

Patrice Émery Lumumba est mort assassiné le 17 janvier 1961 près du village de Mwadingusha3 au Katanga en RDC

Un personnage controversé

Exécutions sommaires et emprisonnement ont marqué son règne, comme le confirme le réalisateur belge, Thierry Michel, auteur du film : « Mobutu, roi du Zaïre ». Il a imposé une répression brutale et parfois sanguinaire, il a fait éliminé quelques un de ces amis et ennemis comme Lumumba poursuit le réalisateur belge. De nombreux analystes reconnaissent tout de même que Mobutu s’est aussi illustré par des œuvres positives. De par son charisme, il a su faire respecter le Zaïre dans toute l’Afrique.

Un règne achevé par un départ sans tambour ni trompette

Après la chute de Mobutu le 17 mai 1997, Laurent-Désiré Kabila à la tête d'un mouvement rebelle prend Kinshasa et devient le président de la RDC

Après la chute de Mobutu le 17 mai 1997, Laurent-Désiré Kabila à la tête d'un mouvement rebelle prend Kinshasa et devient le président de la RDC

Ce 16 mai 1997, face à l’avancée des rebelles de Laurent Désiré Kabila, Mobutu Sese Seko, après 32 ans de pouvoir, quitte en trombe Kinshasa en direction de son fief de Gbadolite, situé dans la province de l’équateur. (Nord-ouest de la RDC). Les rebelles prennent Kinshasa le 17. Et c’est le même jour où il embarque pour Lomé au Togo  avant d’atterrir à Rabat au Maroc où il s’est éteint dans la plus grande indifférence le 7 septembre 1997.

Le 26 avril 1990 marque le début de la fin de son règne. Ce jour-là, l’ex roi du Zaïre, les larmes aux yeux, rétablissait le multipartisme. Avec cette phrase restée célèbre: « comprenez mon émotion ». 
 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !