1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Mission Paris - Infos Culturelles

07 Les Jardins des Tuileries et la fête foraine

Les Tuileries sont plus qu'un jardin. On y a organisé des fêtes et des événements populaires: l'ascension des premiers ballons à hydrogène (1783), le salon de l'automobile (1898), le banquet des maires de France (1900).

Un vendeur de glaces du Jardin des Tuileries.

Dans le Jardin des Tuileries, on peut aussi déguster une bonne glace...

Le premier jardin public de Paris
Le nom de "Tuileries" vient des fabriques de tuiles qui se trouvaient à cet endroit au 12e siècle. Au 16e siècle, Catherine de Médicis fait construire le Palais des Tuileries. Un siècle plus tard, André le Nôtre, célèbre créateur des jardins de Versailles, redessine le jardin. Au 18e siècle, on ajoute des sculptures, et la Galerie du Jeu de Paume - l'ancêtre d'un court de tennis couvert!

Les jardins aujourd'hui
C'est la mairie de Paris qui s'occupe du jardin aujourd'hui. On peut y faire beaucoup de choses: se balader, se reposer (il y a 3.000 chaises!) et admirer les statues de Rodin, de Giacometti, de Moore … Les enfants peuvent faire une promenade à dos de poney, guider de petits bateaux à voile dans le bassin, ou participer à des ateliers. Il y a aussi une fête foraine en été.

La Foire du Trône est la plus célèbre fête foraine en France.

La Foire du Trône est la plus célèbre fête foraine en France.

La fête foraine
La première fête foraine à Paris date de 957. Pour lutter contre la famine, le roi autorise les moines boulangers de l'abbaye Saint-Antoine à vendre leur pain d'épice. C'est donc une vente de charité pour nourrir les gens. Mais la vente devient très vite une fête! On décide alors d'organiser une vente chaque année, c'est la Foire Saint-Antoine.

Avec les années, de plus en plus de saltimbanques et d'amuseurs publics participent à la foire, et d'autres fêtes sont organisées. Dès 1355, les artisans peuvent travailler sur la place publique et aussi dans les fêtes. Plus tard, on organise des jeux de balles et des tours de chevaux. Par la suite, les carrousels remplacent les vrais chevaux. Au 19e siècle, Napoléon Ier transfère la plus grande foire parisienne à la place du Trône-renversé (actuelle Place de la Nation). La fête foraine devient un lieu d'expérimentation: On y présente le bras élévateur des pompiers, la machine à vapeur, le cinématographe. Et en 1900, Gustave Eiffel construit la grande roue pour l'exposition universelle.

La rédaction vous recommande

Liens