1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Mission Paris - Infos Culturelles

03 La France, pays des manifestations et des grèves?

Une manifestation, c'est parfois un événement ou une fête (manifestations culturelles, artistiques, sportives …). Il n'y a pas de conflit, après les discours solennels, on mange, et les jours suivants, on danse!

L'Hôtel de Ville, à Paris

L'Hôtel de Ville, à Paris

La Fête de la fédération, le 14 juillet 1790, un an après la prise de la Bastille, est la première manifestation de l'époque contemporaine. La manifestation du bonheur à la fin de la Seconde guerre mondiale, le 8 mai 1945, était aussi une fête. Mais manifester signifie surtout revendiquer ou contester. Par exemple, en 1870 les obsèques du journaliste républicain Victor Noir étaient aussi une manifestation contre le Second Empire.

Le mot grève vient de la Place de Grève (actuelle Place de l'Hôtel de Ville à Paris) : au 18e siècle, les gens qui cherchaient du travail venaient à la Place de Grève. En 1800, faire grève, être en grève, c'était attendre du travail. Aujourd'hui, faire la grève, c'est cesser le travail. En France, la grève était interdite jusqu'en 1864. Cette année-là, Napoléon III accorde le droit de grève. Depuis, le nombre de grévistes a explosé: En 1865-1869, ils étaient 27.000, et 1934-1938, ils étaient 800.000!

La pression de la rue a eu raison d'un certain nombre de projets des gouvernements français, comme le CPE en 2006.

La pression de la rue a eu raison d'un certain nombre de projets des gouvernements français, comme le CPE en 2006.

Pour ou contre?
En France, les grandes grèves aboutissent à des changements sociaux: par exemple, les congés payés datent de 1936. La France est aussi célèbre pour Mai 68. Ce mouvement a commencé comme une grève d'étudiants, mais il a abouti à une grève générale qui a paralysé la France pendant des semaines. On estime que le 20 mai, il y avait 10 millions de grévistes. Il y avait aussi des affrontements violents et la vie quotidienne était très difficile: Il n'y avait pas de transports et on manquait d'essence.

Manifestations et grèves hier, aujourd'hui … et demain ?
La grève a changé avec le temps. Au 18e siècle, on faisait grève pour avoir du travail. Au 19e, on faisait la grève pour changer les choses: pour avoir plus d'argent, pour travailler moins, pour avoir de meilleures conditions de travail. Depuis 1995, on manifeste et on fait la grève pour garder les droits acquis, pour ne pas changer les choses: contre la réforme de la sécurité sociale, contre la réforme des retraites, contre un candidat présidentiel, contre un nouveau contrat de travail pour les jeunes (le CPE). Et demain?

La rédaction vous recommande

Liens