Étudier à Aix-la-Chapelle : variété et orientation technique | Allemagne | DW | 07.10.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Étudier à Aix-la-Chapelle : variété et orientation technique

L'université d’Aix-la-Chapelle porte le nom d’« université technique », mais on peut y étudier à peu près tout, y compris les sciences humaines.

La « Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule » Aachen (RWTH)

La « Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule » Aachen (RWTH)

Au semestre d’hiver 2008/2009, la « Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule » Aachen (RWTH) comptait plus de 30.000 étudiants. Ici, on peut presque tout étudier, sauf le droit : plus de cent filières sont proposées à Aix-la-Chapelle, parmi lesquelles la médecine, les sciences humaines, naturelles et économiques ou encore l’architecture.

Mais la moitié des étudiants prépare l’un des divers diplômes d’ingénieurs, ce qui fait d’Aix-la-Chapelle l’un des principaux centres de formation des futurs ingénieurs en bâtiment, électrotechniciens ou constructeurs de machines.

Excellence reconnue

La RWTH, particulièrement renommée en ingéniérie du bâtiment

La RWTH, particulièrement renommée en ingéniérie du bâtiment

La RWTH Aachen a été fondée en 1870 sous le nom de

« Königlich Rheinisch-Westphälische Polytechnische Schule

zu Aachen » (Ecole polytechnique royale de Rhénanie-Westphalie). C’est seulement après la Seconde Guerre mondiale que les facultés non techniques ont fait leur apparition, faisant de la haute école technique une université. En 2007, la RWTH a reçu la distinction d’université d’excellence d’Allemagne. Elle bénéficie ainsi de subventions d’un montant de 180 millions d’euros pendant six ans, somme utilisée directement pour la recherche. Le recteur de l’université y voit une reconnaissance des performances de son établissement, mais également une obligation de résultats : « Quand on est bon, on doit devenir encore meilleur ».

Les hommes entre eux ?

La rumeur qui prétend qu’Aix-la-Chapelle compte un surplus masculin est fausse. Il y a à peu près autant d’étudiants que d’étudiantes inscrits à l’université. Cela dit, la rumeur se vérifie dans certaines filières : en ingénierie, il y a nettement plus d’hommes que de femmes. Un étudiant sur dix seulement est une étudiante. Mais heureusement, la vie estudiantine ne se limite pas au temps passé dans les salles de cours : au restaurant universitaire, dans les boîtes de nuits ou les bars, le rapport homme/femme est généralement largement équilibré !

Les bâtiments de l’université et le « Super C »

Le Super C abritant l'administration de la RWTH

Le "Super C" abritant l'administration de la RWTH

A Aix-la-Chapelle, le campus de l’université est réparti dans toute la ville. Tout ce qui concerne l’organisation est centralisé dans un nouveau bâtiment, surnommé le « Super C ». On y trouve par exemple les secrétariats universitaires, le bureau international, le centre d’examen et aussi une filiale du service des étrangers de la ville d’Aix-la-Chapelle.

Etudiants étrangers

Aix-la-Chapelle est réputée bien au-delà des frontières allemandes, particulièrement pour ses formations d’ingéniérie. De nombreux étudiants étrangers s’inscrivent chaque année à la RWTH. La majorité d’entre eux viennent d’Asie, mais les étudiants européens sont également nombreux.

Auteur: Anna Grabowski
Edition: Naïma Guira

La rédaction vous recommande

Liens