1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

À Gao, les femmes respirent !

Les armées française et malienne continuent leur progression au Nord-Mali. Leur arrivée est souvent saluée par les populations locales. À Gao, par exemple, les habitants reprennent leur vie normale sans les islamistes.

Les soldats français et maliens ont annoncé avoir pris le contrôle de Tombouctou lundi après-midi (28 janvier 2013). Leur arrivée est souvent saluée par les populations locales. À Gao, par exemple, d'où sont partis les islamistes, les habitants reprennent une vie normale.

Dorénavant, les jeunes peuvent fumer, boire et écouter la musique. Quant aux femmes, après avoir été obligées de se voiler, elles peuvent désormais choisir sans contrainte comment elles souhaitent sortir dans la rue.

Plus de details avec Fatim Touré, présidente de l'ONG Greffa (Groupe de recherche, d'études et de formation "femme-action"). Elle a fui sa ville, Gao, suite à l'arrivée des groupes armés dans la région.

Écoutez le témoignage de Fatim Touré.

Écouter l'audio 01:41

"Les femmes étaient les premières à subir la pression des islamistes" (Fatim Touré)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !