1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

À Alep, les rebelles perdent du terrain

L'armée syrienne fidèle au président Bachar al Assad progresse de plus en plus dans les quartiers est d'Alep, la grande ville du nord de la Syrie. Les combattants se retrouvent encerclés et les habitants fuient la zone.

Écouter l'audio 02:04

"Les rebelles se retrouvent encerclés" (Souhaïl Belhadj)

Le ministre des Affaires étrangères britannique, Boris Johnson, a réclamé un "cessez-le feu-immédiat", appelant la Russie et l'Iran à user de leur influence sur le régime syrien pour éviter une "catastrophe humanitaire" à Alep, la grande ville du nord de la Syrie. Le pouvoir français s'est dit gravement préoccupé.

Habitants en fuite

Des milliers de civils ont fui les combats, mais selon l'ONU, 250 000 personnes vivraient encore dans ces quartiers assiégés. Les habitants vivent dans des conditions extrêmement difficiles, manquant de vivres, de médicaments et de structures sanitaires, en raison du siège imposé depuis juillet par le régime et des bombardements incessants.

Les rebelles syriens seraient autour de 5000 combattants, mais il est difficile d'avoir des chiffres précis. Leur porte de sortie se réduit, affirme Souhaïl Belhadj, chercheur à l'Institut des hautes études internationales et du développement de Genève. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !